Marine Hardy Photographe

Photographe au service de la femme et la maternité à Bruxelles

Journal Photographique

 

Vibrer. Souvent j’oublie de vibrer, perdue entre la vie imaginée, les croyances, et le réel.
Partir, loin, ou ici. Explorer l’inattendu, rencontrer la femme que j’habite.
L’exploration extérieure devient une plongée en eau trouble. La lumière intérieure apparaît, frêle mais tangible.

 

 

Plus d’histoires photographiques prochainement…